Accueil   >   Ressources   >   Les modes de réalisation des projets d’infrastructure

— SENSIBILISER ET CONSEILLER —

LES DÉCIDEURS PUBLICS ET PRIVÉS

Répertoire des projets

Liens utiles

Modes de réalisation

De nombreuses approches possibles peuvent être empruntées pour réaliser un projet d’infrastructure.

L’expertise du Conseil des infrastructures peut être mise à profit afin d’aider à sélectionner le mode de réalisation le plus avantageux pour chaque projet.

Les différents modes de réalisation des projets d’infrastructure

Modes

Description

Avantages

Inconvénients

Forfaits

Conception
Appel d’offres
Construction

Description

Le client ou maître de l’ouvrage engage l’architecte pour offrir les services de conception et préparer les documents de construction qui sont émis à des fins d’appels d’offres concurrentiels.

Le contrat de construction est accordé à celui qui présente la plus basse soumission.

L’architecte administre ensuite le contrat de construction.

Avantages

  • le rôle assigné à chaque partie est clair
  • le processus est généralement transparent
  • la relation professionnelle entre le client et les utilisateurs du bâtiment et l’architecte est directe
  • le prix est connu avant le début des travaux.

Inconvénients

  • la séparation de la conception et de la construction peut être un risque
  • pendant la préparation des documents, on ne connaît pas l’entrepreneur

Gérance de
construction

Description

Pour l’organisme public ou son mandataire, à confier la construction de l’infrastructure à plusieurs entrepreneurs, et ce, après que l’ensemble des plans et devis détaillés des divers lots ont été complétés

Il engage aussi un gérant de construction en tant que consultant qui participe généralement au processus de conception en donnant son avis sur la constructibilité, l’estimation des coûts, le calendrier d’exécution, les appels d’offres, la coordination des négociations contractuelles et l’attribution du mandat, le moment d’acheter les matériaux essentiels, le contrôle des coûts et la coordination des activités de construction.

Avantages

  • relation contractuelle directe avec le client
  • recommandations sur la construction pendant le processus de conception
  • possibilité de procéder de façon séquentielle à l’appel d’offres, ce qui permet de gagner du temps en commençant à construire avant que la totalité des plans soit prête (mode accéléré, ou « fast track »)
  • surveillance étroite des coûts et des échéances

Inconvénients

  • le fait de devoir embaucher un participant additionnel (le gérant) augmente le coût et demande du temps
  • la relation professionnelle entre l’architecte et le maître de l’ouvrage et l’architecte et l’entrepreneur comprend maintenant une tierce partie, ce qui rend parfois plus difficile la communication directe

Conception-
construction

Description

En design-construction, une firme unique fournit au client la conception et la construction.

Le mode de gestion conception-construction injecte une solide dose d’efficacité dans un projet.

Nous assurons la conception et la construction de l’ouvrage, assumons les risques liés aux coûts et aux échéanciers. Nous sommes également garants de la qualité des travaux.

Il est également possible de recourir au contrat à prix coûtant majoré. Le constructeur travaille pour réduire les coûts pendant les travaux. Toute économie se fait au profit du client, qui ne paie que le coût réel de la construction, plus la rémunération du design-constructeur.

Avantages

  • le programme fonctionnel (énoncé des besoins et exigences du client) et les décisions du client sont pris en charge au début du processus
  • l’analyse coûts-avantages est entreprise dès le début du processus
  • les commentaires de l’entrepreneur sur les options conceptuelles sont reçus immédiatement
  • le processus est simple et favorise l’efficacité
  • le processus facilite l’approche par équipe
  • idéal lorsqu’il s’agit de réussir en mode accéléré

Inconvénients

  • la responsabilité de l’approbation de la conception se déplace du client vers le design constructeur
  • le coût est fixé avant que la conception soit terminée
  • les communications entre l’architecte et le maître de l’ouvrage ou les utilisateurs du bâtiment peuvent être réduites
  • le risque couru par l’architecte qui prépare une proposition est élevé, car celle-ci peut ne pas être retenue

Partenariat
Public
Privé

Description

On parle de PPP lorsque le secteur privé collabore avec un organisme gouvernemental ou une agence publique et qu’il apporte des fonds et/ou de l’expertise pour offrir et fournir des services publics.

Les projets réalisés en PPP sont généralement de grande envergure et peuvent comprendre le financement, la conception, la construction et, bien souvent, la gestion et l’exploitation des installations.

Avantages

  • utilise efficacement les ressources et l’expertise du secteur privé pour la réalisation de projets du secteur public
  • financement de projets d’une façon qui n’aurait pas été possible selon les méthodes publiques (titres obligataires, taxation, etc.) et de ne pas les comptabiliser comme une dépense d’immobilisation
  • responsabilité unique
  • les architectes peuvent développer des relations à long terme avec des consortiums permanents (entités de projet)
  • réduit le temps d’exécution des projets par rapport aux modes de réalisation habituels du secteur public

Inconvénients

  • possible manque de communication entre l’architecte et le maître de l’ouvrage ou les utilisateurs du bâtiment
  • les utilisateurs du bâtiment ont moins de contrôle sur le processus et le résultat final
  • il est parfois plus difficile d’obtenir de l’assurance responsabilité professionnelle
  • les petits bureaux d’architectes peuvent difficilement être concurrentiels dans un tel marché

Gestion de projet

Description

Dans la gestion de projet, le client, habituellement, engage un « gérant de projet » dès la phase pré-conceptuelle pour gérer la totalité du projet et engager tous les professionnels nécessaires : architecte, ingénieurs et autres consultants.

On peut suivre les trois même phases que dans le processus traditionnel (conception, appel d’offres et construction), ou recourir aux appels d’offres en séquence pour accélérer la construction.

Avantages

  • un client bien informé est plus en mesure de prendre de bonnes décisions dans les questions de coût vs qualité
  • la qualité de la conception peut être meilleure lorsque l’architecte peut profiter de l’expérience du gérant de projet.

Inconvénients

  • INTERDIT par la plupart des associations provinciales ; c’est le cas en Ontario, par exemple (où le règlement 42(55) de l’OAA ne le permet que s’il s’agit d’un contrat de design-construction), de même qu’au Québec et en Colombie-Britannique
  • à moins que l’architecte ne puisse maintenir un lien direct avec le client, ce dernier est moins en mesure d’exercer un contrôle sur la qualité de la construction

Clé en main

Description

Contrat dans lequel l’entrepreneur convient d’un montant fixe pour s’occuper de l’ensemble d’un projet libérant ainsi le propriétaire des interactions dans le processus.

Le contrat inclut la conception des plans et l’exécution complète des travaux, jusqu’à la livraison au client d’un produit répondant aux besoins et performances déterminés au contrat.

Cette méthode peut se combiner au design-construction ou à la proposition de promoteur.

Avantages

  • la performance se classe au premier rang.
  • le client ne transigeant qu’avec un seul fournisseur pour la conception et l’exécution du projeté la gestion du dossier s’avère beaucoup plus simple.
  • c’est le fournisseur unique qui assume la majorité des risques. Il doit achever le projet de construction tel que convenu, dans les délais prévus et selon le budget fixé. En cas de problème, le client ne s’adresse qu’à une seule personne.
  • l’établissement rapide d’un prix fixe réduit ou même élimine les risques de dépassement de coûts.
  • d’autres avantages comme la grande rapidité d’exécution. Beaucoup de temps est épargné du simple fait que le client n’a pas à se charger de la réalisation des plans, des devis et des appels d’offres auprès de multiples entrepreneurs.

Inconvénients

  • le donneur d’ouvrage perd en grande partie le contrôle qu’il exercerait autrement sur le projet et sur son évolution.
  • le fournisseur assumant plus de risques, il pourrait augmenter le prix de sa soumission pour en tenir compte.
  • en cours d’exécution si le fournisseur constate des difficultés qu’il n’avait pas prévues, il sera incité à rogner sur la longévité, la fiabilité ou la facilité d’entretien de l’ouvrage, et ce, dans un contexte où le donneur d’ouvrage n’est pas en position optimale pour surveiller les travaux
  • en cas de difficulté majeure, la solvabilité du seul fournisseur devient critique

Projet intégré

(IPDA : INTEGRATED PROJECT DELIVERY ALLIANCE)

Description

La pierre angulaire, c’est la collaboration : propriétaire, concepteur et entrepreneur travaillent ensemble pour réduire les pertes.

Les décisions se prennent conjointement et surtout, au profit du projet plutôt que des signataires du contrat : les risques comme les profits, sont partagés.

Une approche de la réalisation de projets qui intègre les personnes, les systèmes, les structures et les pratiques d’affaires en un processus qui mobilise les talents et les connaissances de tous les participants en vue d’optimiser les résultats du projet, d’accroître la valeur pour le maître de l’ouvrage, de réduire les déchets et de maximiser l’efficience à toutes les phases de la conception, de la fabrication et de la construction.

La RPI est un système intégré de réalisation de projet qui vise à harmoniser les intérêts commerciaux de toutes les parties en liant la réussite individuelle à la réussite du projet afin de promouvoir l’efficience, la communication ouverte, le partage d’information et la résolution de problème en commun.

Avantages

  • améliorer les contraintes de coûts, de temps, de qualité et autres risques concernant un projet.
  • accroître l’efficience, à réduire les déchets et à diminuer les différents
  • la RPI appuie la RSE en établissant une plateforme où le succès est mesuré par des données beaucoup plus vastes que seulement le coût et le calendrier.

Inconvénients

  • ce mode de fonctionnement exige une structure qui soutienne la collaboration et qui permette le partage d’informations. Les outils de modélisation de données comme la BIM peuvent être fort utiles dans ce contexte
  • les structures de la RPI ne conviennent pas à tous les projets et à toutes les parties prenantes éventuelles